Project Description

Tagliatelles d’asperges à la roquette et aux herbes sauvages, sauce citronnée

asperges_ayurveda

Que cela soit pour réduire la masse graisseuse, se « nettoyer », pour stimuler la digestion ou assécher l’excès de mucosités, l’ajout des goûts amer, astringent et piquant à nos repas est à la fois un geste santé, et un moyen de rendre notre alimentation « complète » et variée en y intégrant des goûts habituellement peu présents (ceci se comprend bien entendu, en fonction de votre état de santé).

  • Vata
    • Pitta
    • Kapha

    Préparation et cuisson :
    environ 15 min

    Le printemps est d’ailleurs la saison idéale pour porter une attention supplémentaire à ces goûts oubliés. C’est la saison du renouveau, c’est aussi l’occasion de s’ouvrir à ce sentiment de gratitude, lorsqu’au coin d’une balade, nous découvrons que les plantes sauvages que nous foulons au pied sans les remarquer sont en fait de merveilleux légumes comestibles.

    Cette délicate salade aussi simple à réaliser que raffinée, s’appuie sur les goûts amer, sucré et piquant pour l’asperge verte et la roquette, ainsi que sur les goûts astringent et piquant pour l’achillée millefeuille et la capselle bourse à pasteur que vous aurez très certainement croisées lors de vos promenades.

    capselle bourse à pasteurAchillée millefeuille

    Ci-dessus : à gauche : capselle bourse à pasteur; à droite : achillée millefeuille
    L’ajout de ces plantes sauvages est facultatif et essentiellement condimentaire, aussi vous pourrez réaliser une salade tout aussi savoureuse si vous ne pouvez vous en procurer. Dans le cas où vous choisiriez d’expérimenter les joies de la cueillette, rappelez-vous que des règles s’imposent tant pour respecter ces plantes que pour préserver votre santé : je vous invite à vous familiariser à la cueillette auprès d’un animateur compétent : Mon amie Odile Ruey propose d’ailleurs nombre d’ateliers cueillette pour tous.

    Remarque : Il n’existe pas à ma connaissance de texte ayurvédique classique concernant l’asperge commune (asparagus officinalis), consommée régulièrement sous nos latitudes. En revanche les propriétés (entre autres) régénérantes, aphrodisiaques et galactogènes de sa cousine éloignée, la shatavari (asparagus racemosus) sont reconnues et utilisées de longue date dans la pharmacopée ayurvédique.

    Ingrédients pour 1 personne

    Pour la salade :

    • 7 asperges vertes
    • une petite poignée de roquette
    • 1 cc de câpres ou 2 câprons
    • un peu d’huile pour faire revenir les asperges

    Pour la sauce citronnée :

    • 2 CS d’huile d’olive
    • 2 cc de jus de citron
    • 2 petites cc de moutarde, ici il s’agit de moutarde à l’estragon (supprimer pour pitta)
    • 1 cc de sirop d’érable
    • un peu de sel, à votre goût

    Facultatif :

    • Quelques petites feuilles d’achillée millefeuille hachées et en petite quantité car leur goût est fort
    • Quelques fleurs de capselle bourse à pasteur (que vous reconnaîtrez à ses petites graines en forme de cœur)

     Instructions :

    1. Lavez les asperges et ôtez la partie dure à la base de la tige, puis taillez-les en « tagliatelles » : tenez-les par la tête et utilisez pour cela un épluche-légume qui vous permettre d’en faire de fines lamelles. Ne jetez pas les têtes restantes, vous les incorporerez à la salade.
    2. Faites revenir les tagliatelles d’asperge ainsi que leurs têtes dans un peu d’huile, à la poêle, jusqu’à cuisson complète (veillez toutefois à ce qu’elles gardent un peu de croquant et à les traiter délicatement afin d’éviter de les abimer).
    3. Pendant ce temps de cuisson, préparez la sauce citronnée en mélangeant ensemble tous les ingrédients
    4. Pour les plantes sauvages : Hachez quelques feuilles d’achillée millefeuille après les avoir soigneusement nettoyées dans une eau additionnée de vinaigre blanc. Nettoyez également à l’eau vinaigrée quelques fleurs de capselle bourse à pasteur que vous intégrerez à la fin de la préparation.
    5. Une fois les asperges cuites, laissez-les tiédir, puis disposez les dans un grand bol, ajoutez les feuilles de roquette et mélangez délicatement. Les asperges doivent être à peine tièdes afin de ne pas flétrir la roquette.
    6. Parsemez des feuilles d’achillée millefeuille hachées (pensez que nous les utilisons un peu comme un persil, aussi n’en abusez pas car leur saveur est puissante), ajoutez les câpres et assaisonnez de la sauce citronnée
    7. Décorez la salade les fleurs de capselle bourse à pasteur et servez tiède.